| 141v10.  numéro 25 . Croirait-on que les Français 1803 arachaient les yeux aux Nègres, tandis que les Nègres coupaient les oreilles aux Blancs, que les officiers de la République m’ont dit que le Soldat n’avait pas envie de tuer un Nègre et de combattre parce que le Nègre était nud et que l’on ne gagnait pas un Soulier, que la Colonie de S. Domingue ne se établira que lorsqu’on aura tué ou coupé le Jaret à tous les Nègres Guerriers (60000) jusqu’à l’âge de 16 ans? Anmerkung des Autors (am linken Rand) J’ai sçu que cette idée d’estropier les Esclaves guerriers, de mutiler 50000-60000 hommes, a été formellement proposée par un Prêtre à S. Domingue en 1803. Anmerkung des Autors (am linken Rand) On a laissé déchirer des esclaves par des Chiens! en 1802!! J’ai entendu dire: Mr., Vous êtes un Jean-foutre — — un Philantrope! On donnait 200-300 coups de fouets aux Nègres avant de les fusilier, on fusilia tous les Prisonniers, 50-80 à la fois. Le Terrorisme régnait en 1803 aux Colonies. Le Général Rochambeau fit fusilier un Habitant parce que il ne lui paya pas la Contribution de  Peso: Währungseinheit (Spanien)6000 pesos On faisait enlever des Nègres dans les rues du Cap pour les vendre et les embarquer. Toussaint l’Ouverture qui se confessait et se communiait avant d’égorger les Blancs fut pris par trahison et lié aux bras! voyez numéro. 13. 28.

numéro 26. L’Isle de Cube, depuis Matanzas à l’ouest, consume  Arroba: Gewichtsmaß (Spanien), 80.000 Arroba entsprechen etwa 920 t80000 arobes de Tabac et autres  Arroba: Gewichtsmaß (Spanien), 80.000 Arroba entsprechen etwa 920 t80000 arrobes de Matanzas à l’est, car on croit cela la moitié de la population. Anmerkung des Autors (am linken Rand) tabac L’Isle produit de  Arroba: Gewichtsmaß (Spanien), 1.500 Arroba entsprechen etwa 17 t 1500 - Arroba: Gewichtsmaß (Spanien), 2.000 Arroba entsprechen etwa 23 t2000 arobes parce que la Culture du Caffé est plus profitable. Il faut du Tabac de Virginie!Anmerkung des Autors (am linken Rand) La Havane consume (mange) 30000-40000 bœufs et vaches.

numéro 27. Les Fortifications ont aussi eu une influence bienfaisante sur l’Isle de Cube. Elles y ont jetté une grande masse d’argent et la comunication avec les Anglais (pendant qu’ils y résidaient), ayant donné un choc électrique aux habitans, c’est d’après cette époque que l’Isle s’est cultivée. En 1762 exportation  Caja: Gewichtsmaß (Spanien), 40.000 Caja entsprechen etwa 8.000 t40000 caxas de Sucre, 1782 à peine  Caja: Gewichtsmaß (Spanien), 100.000 Caja entsprechen etwa 20.000 t100000 caxas. La Cabaña coûta  Piaster: Währungseinheit (Spanien)14 millions de piastres.

 numéro 28 . Nègres (voyez numéro 13. 25.) S’il est dangereux qu’aucun Gouvernement ne s’occupe en ce moment de la liberté des Nègres, on pourrait du moins s’occuper d’améliorer leur sort, de les rendre moins malheureux. C’est un Crime de ne pas le faire. On devrait donner des loix 1) qu’il serait défendu de vendre des petits enfans Nègres, de les séparer de leurs parens avant l’âge de 14 ans. 2) que sur tant de Nègres mâles dans une habitation il doit avoir tant et tant de Négresses. Anmerkung des Autors (am linken Rand) La Junta economica de la Havane croit qu’il doit avoir en chaque Hacienda ⅓ de femelles. C’est une grande cruauté des Espagnols de n’ avoir presque pas du tout des Nègres mariés. C’est depuis très peu de tems que l’on introduit des Négresses. C’est ôter à l’Esclave le seul moyen de se consoler, c’est le forcer à une vie célibataire et à tous les vices monacaux. C’est là une des raisons pourquoi à l’ Isle de Cube ils meurent plus de Nègres. Ils ne sont pas soignés par des femmes! 3) qu’un Nègre qui a servi 20 ans soit déclaré libre, s’il veut l’être. On peut avec le tems diminuer de 20 à 15 ans, ou on peut donner certains jours de la semaine libres à un Nègre qui sert 15 ans. 4) qu’on donne la liberté à une Négresse qui a élevé 5 enfans, qui les a portés jusqu’ à l’âge de 15 ans. voyez numéro 34)

numéro 29. On dit que S. Domingue était florissant et beau. Rien n’est beau que ce qui est moral. On dit que je ne l’ai pas vu, que je ne connais pas les Nègres parce que je n’ai jamais eu des esclaves. Faut-il avoir vu voler ou assassiner pour savoir s’il est permis de le faire.

Die Erstellung der Datenbestände der edition humboldt digital ist ein fortlaufender Prozess. Umfang und Genauigkeit der Daten wachsen mit dem Voranschreiten des Vorhabens. Ergänzungen, Berichtigungen und Fehlermeldungen werden dankbar entgegengenommen. Bitte schreiben Sie an edition-humboldt@bbaw.de.

Zitierhinweis

Humboldt, Alexander von: Isle de Cube. Antilles en général, hg. v. Ulrike Leitner, Piotr Tylus und Michael Zeuske unter Mitarbeit von Tobias Kraft. In: edition humboldt digital, hg. v. Ottmar Ette. Berlin-Brandenburgische Akademie der Wissenschaften, Berlin. Version 8 vom 11.05.2022. URL: https://edition-humboldt.de/v8/H0002922


Download

 Dieses Dokument als TEI-XML herunterladen

Kanonische URLDieser Link führt stets auf die aktuelle Version.

https://edition-humboldt.de/H0002922